Cultiver son personal branding

#Conseils – Cultiver son « personal branding » pour mieux développer sa marque

Avoir une stratégie de « personal branding », c’est appliquer les principes et les outils de la communication de marque au service de sa trajectoire professionnelle. Une démarche incontournable pour les entrepreneuses, dont l’identité de marque est intimement liée à leur identité personnelle (post mis à jour).

 

Personal branding

Le personal branding, c’est quoi?

Comme son nom l’indique, c’est adopter les stratégies et outils de communication traditionnellement utilisés par les marques pour les mettre au service de soi et principalement de son évolution professionnelle.

Une démarche rendue possible par le développement des nouvelles technologies, qui permettent d’avoir accès à des plus en plus de plateformes et de réseaux gratuits (ou très peu chers) pour transmettre ses messages.

Le personal branding s’adresse tant aux étudiants, qu’aux jeunes diplômés, aux freelances, aux entrepreneurs, aux salariés en poste, aux demandeurs d’emploi… Au fond, il s’agit pour tous ces professionnels de mettre à profit les outils numériques pour valoriser leur profil, leur parcours, leurs compétences, leurs réalisations, leurs collaborations, leur réseau, leurs valeurs etc.

Non pas par narcissisme (même si faire un peu de « personal branling » une fois de temps en temps n’a jamais tué personne^^), mais dans l’objectif d’entrer plus facilement en contact avec des personnes qui se reconnaîtront dans leurs messages et leur personnalité. D’où l’importance de rester parfaitement authentique et non de se construire un « personnage » artificiel.

 

Bien se connaître, le préalable de toute démarche de personal branding

Première étape du personal branding, et sûrement la plus complexe: se connaître. Pour bien communiquer, pas de secret: il faut savoir précisément ce que l’on veut dire. Il faut donc prendre le temps de se questionner sur son parcours, ce qui l’a guidé et qui lui donne sa cohérence, sur les compétences que l’on a acquises, dans sa vie professionnelle comme sa vie personnelle, sur ses projets, sur ses valeurs et surtout sur ce que l’on a envie d’offrir au monde, ou plus modestement à ses clients ou son entourage.

Il est nécessaire aussi de s’interroger sur les personnes avec lesquelles on a envie de collaborer (que ce soit en tant que salarié, partenaire ou fournisseur), qui seront donc les cibles prioritaires de notre communication.

Ce n’est qu’un fois qu’on aura la certitude d’avoir une vision claire de qui l’on est que l’on pourra passer à la deuxième étape: se faire connaître. Je ne ferai pas ici la liste des outils disponibles pour cela (ils sont nombreux… mais ça ne veut pas dire qu’il faut TOUS les utiliser!!). L’élément le plus important à retenir est que le meilleur moyen de se distinguer et est de parler non pas de soi mais de ce qui nous anime. Ce qui inclut une démarche de partage des gens ou des choses qui nous inspirent!

Dernière étape, enfin, se faire reconnaître: que cela se traduise par le développement de son réseau, par des partages de nos publications, des recommandations et bien sûr des partenariats et des ventes lorsque l’on est à son compte.

 

Travailler son identité de marque et sa stratégie de personal branding sont deux démarches qui possèdent de nombreux points communs. Se faire accompagner pour construire son positionnement de marque, ses messages et sa stratégie de communication est souvent utile: n’hésitez pas à découvrir mes prestations pour les marques et entrepreneuses positives et/ou à me contacter.


Inscription à la newsletter de Cousette communication

Laisser un commentaire