{Climat} Avec Alternatiba, s’organiser collectivement pour mieux résister

Cet été et toute l’année, Alternatiba fait appel à vos dons mais aussi à votre engagement pour développer ses campagnes d’information et de lutte pour favoriser la transition écologique et citoyenne. Pour agir contre le réchauffement climatique, il est temps d’aller au-delà de la prise de conscience individuelle et de se regrouper pour faire changer les choses!

Cette semaine, j’ai lu et retweeté ce « thread » sur Twitter (c’est ainsi qu’on appelle un ensemble de tweets qui se suivent et qui sont à dérouler pour suivre le raisonnement de l’auteur):

Lutter contre le réchauffement climatique n’est pas une affaire de choix individuels

L’auteur, qui se présente comme un « militant climatique », s’élève contre certains discours qui laissent entendre que le meilleur moyen de réduire son empreinte écologique est de ne pas faire d’enfants (tant pis pour vous si, comme moi, vous en avez déjà fait -et 3 en plus!!)

Il rappelle surtout qu’en matière de lutte contre le réchauffement de la planète et la pollution, il n’est ni satisfaisant ni efficace de s’en prendre uniquement aux comportements individuels et aux modes de vie. Car nos comportements et nos modes de vie sont intrinsèquement liés à notre organisation sociale, économique et culturelle. Ils ne dépendent pas uniquement de nos choix individuels mais sont le résultat de choix collectifs, de société.

Attention, je ne suis pas en train de renier tous mes articles sur la consommation responsable, le minimalisme et ce qu’on appelle les « éco-gestes » hein !!

Mais à l’heure où la crise climatique s’accélère et s’aggrave, où les scientifiques estiment qu’il nous reste 3 ans pour tenter d’inverser la tendance, autant ne pas se voiler la face: miser sur les seules initiatives individuelles et les timides mesures gouvernementales ne suffit pas.

Il faut amplifier le mouvement et cela passe par des actions collectives et politiques, aux niveaux local, national et international.

 

 

Soutenir/rejoindre Alternatiba et agir ensemble pour le climat

Comme le souligne Victor Vauquois (le twitto cité plus haut): « la mesure individuelle la plus efficace c’est de s’organiser pour prendre des mesures collectives pour le climat et la justice sociale« .

Ça tombe bien: un certain nombre d’associations et de collectifs citoyens (en revanche, côté partis politiques, ce n’est pas ça…) ont justement pour objectif d’organiser ces mobilisations collectives!

Par exemple, voici quelques semaines, le mouvement Alternatiba a lancé le Grand défi des alternatives, qui permet de se motiver à plusieurs pour adopter de nouvelles habitudes et faire changer sa famille, son quartier, son entreprise… Plus de 16 000 personnes sont déjà passées à l’action, par exemple en relevant le défi de la transition énergétique en passant chez le fournisseur d’électricité Enercoop.

Pour ma part, j’ai décidé voici un an de rejoindre bénévolement l’antenne du Rhône d’Alternatiba, pour faire naître et grandir l’AlternatiBar et participer à la communication du mouvement.

Outre l’animation et le développement de ce bar alternatif, le collectif du Rhône est porteur de nombreux projets: le Tour Vélo de sensibilisation à la transition énergétique en Rhône-Alpes (qui s’achève ce 26 juillet à Grenoble), la participation à la lutte contre le projet climaticide d’autoroute A45, ou encore le webdoc AlternaTV, qui vise à faire découvrir des alternatives environnementales et sociales.

Actuellement le collectif Alternatiba Rhône a lancé une collecte de fonds pour pouvoir financer ses actions, et continuer à se développer et agir: n’hésitez pas à contribuer, c’est la dernière ligne droite pour apporter votre petite goutte d’eau à celles des autres citoyens concernés par le climat!

Et si vous préférez apporter une aide concrète, pas de souci: il y a de nombreux besoins pour des actions bénévoles, pontuelles ou régulières, tant derrière le bar (et oui, il est participatif, avouez que c’est sympa d’apprendre à manier la tireuse à bière!) que pour la logistique, la programmation artistique et culturelle, la communication, l’administratif etc. > https://alternatiba.eu/rhone/nous-rejoindre/

Et pour les non-lyonnais, pas de panique: il y a de nombreux collectifs et projets à soutenir dans toute la France!

 

 

Laisser un commentaire