{Solution} Adopter la tendance flexitarienne

Flexita-quoi? Flexitarienne! Végétarienne flexible en fait ^^. Le flexitarisme, c’est le truc qui fait à la fois bondir les « vrais » végétariens ET les irréductibles de la chair fraîche. Mais à part se mettre tout le monde à dos, ça permet de réduire en douceur et plus facilement sa consommation de viande (ce qui est bon pour la santé, pour l’environnement, pour son porte-monnaie et pour les animaux).

 

Le saviez-vous? Lundi, c’était la Journée internationale sans viande.

L’occasion de parler (enfin, je traîne ce sujet dans mes brouillons depuis des mois!) du flexitarisme. Ce végétarisme « light », que j’ai adopté depuis un peu plus d’un an, consiste à réduire sa consommation de viande et plus largement de protéines animales pour les remplacer par des protéines végétales.

En ce qui me concerne, il n’y a quasiment plus de viande à la maison, et souvent je choisis des plats végétariens au restaurant. Mais je ne m’interdis pas de temps en temps une salade Caesar ou les huîtres du dimanche accompagnées d’un petit verre de blanc aux Halles Bocuse.

Enfin, au-delà de la diminution des apports carnés, il s’agit surtout de devenir conscient des impacts de l’élevage sur l’environnement (consommation d’eau, déforestation, pollution des sols et cours d’eau, rejet de gaz à effet de serre…) Et de la consommation de viande pour la santé… et le bien-être animal bien sûr!

D’après une étude de 2016, pas moins de 34% des foyers (contre 25% en 2015) comptent une personne qui réduit sa consommation de produits animaux. Et cela devrait encore progresser dans les années à venir. Certains pensent même qu’à terme nous deviendrons tous vegan! Réduire sa consommation de viande fait partie de l’une des 4 grandes évolutions de nos habitudes alimentaires: la tendance green (et va avec le retour des circuits courts, des pratiques antigaspi ou encore des potagers sur les balcons)

D’ailleurs l’Agence sanitaire encourage officiellement les Français à manger moins de viande (surtout moins de charcuterie), et plus de céréales et de légumineuses.

 

Mais par quoi remplacer la viande?

Il n’est pas forcément facile de modifier son régime alimentaire quand on a été élevé, comme beaucoup d’entre nous, dans une famille qui consommait de la viande ou de la charcuterie quasiment tous les jours.

J’ai, sans me poser de questions, reproduit ce style de vie quand j’ai eu des enfants: la tranche de jambon, la knacki, la quiche aux lardons, le poulet du dimanche composaient les menus rapides et faciles qui plaisaient à tous les coups.

Alors quand ils ont vu arriver, à la place, les lentilles, les légumes (notamment ceux qu’on a fait pousser sur le balcon!) et le fameux quinoa, ils ont fait une drôle de tête!

Mais après un petit temps d’adaptation, ils se sont finalement bien habitués. Bon, heureusement qu’il reste les pâtes ^^.  Et l’houmous!

Avoir une surface bio à côté de la maison aide à varier les plaisirs. Outre la redécouverte des légumes anciens, on tente des trucs au tofu, les galettes de céréales et des spécialités au soja (ce n’est pas toujours une réussite…). Malheureusement, la mienne ne distribue pas encore les steacks de légumineuses de la nouvelle marque lyonnaise Le Boucher Vert: il va falloir que je fasse un peu de lobbying je crois.

Et vous, avez-vous réduit votre consommation de viande? Vous trouvez cela facile au quotidien ou est-ce un défi? Et si vous avez de bonnes recettes végétariennes à partager, n’hésitez pas à les laisser en commentaire!

 

Petite récolte sur mon balcon.

Petite récolte sur mon balcon.

Retrouver tous les articles {Solution}

2 commentaires

  1. Hello Sandrine !
    Super ton article et je me sens assez proche de cette tendance.
    J’ai aussi pas mal réduit la consommation de viande depuis quelques années. J’en achète moins et quand j’en achète, je privilégie la viande de qualité et de la région vendue chez mon boucher ou bio. Nous avons toujours beaucoup mangé de légumes, céréales et fruits alors pour nous, ce n’est pas si difficile que cela à gérer au quotidien.
    Je trouve que l’on se sent mieux et surtout on consomme mieux et plus responsable je pense…
    Par contre, je ne savais pas qu’il y avait un nom à cette façon de consommer… merci pour l’info 😉
    Je te souhaite un doux week-end !

Laisser un commentaire