Se nourrir autrement

{Solution} Changer son alimentation

Pendant (très) longtemps, j’ai privilégié ce que je trouvais le plus simple et le plus pratique en matière d’alimentation. C’est à dire pas mal d’aliments transformés, achetés essentiellement en supermarché. Puis, un jour j’ai décidé de m’informer sur les effets néfastes de l’alimentation industrielle, sur la santé comme sur l’environnement.

Des pistes pour se nourrir mieux

Le cancer qui a emporté ma mère voici 4 ans n’est bien sûr pas étranger à mes interrogations sur les substances auxquelles nous sommes exposés et leur lien avec l’explosion des maladies dites de civilisation (20% des cancers seraient liés à l’alimentation).

Sans devenir complètement parano sur la question, j’ai malgré tout entrepris de nous nourrir autrement. Pour préserver tant notre santé que celle de la nature:

> Investissement dans un super robot qui cuisine maison à ma place et beaucoup plus rapidement (et oui, je ne suis pas, comme par magie, devenue une cuisinière émérite ^^)

> Grosse évolution de mon approvisionnement: beaucoup plus de produits de base, non transformés, achetés autant que possible bio/locaux/en vrac. J’ai expérimenté un temps La Ruche qui dit Oui, mais le système de la distribution hebdomadaire ne me convenant pas, je me suis finalement tournée vers des fournisseurs réguliers et plus proches de chez moi.

> Beaucoup moins de viande et de poisson: en fait je n’en achète plus, je n’en mange qu’au restaurant ou chez des amis. Les enfants, eux, continuent d’en consommer à la cantine scolaire. J’ai plus de mal à me passer des autres produits animaux, tels que les fromages et les œufs, mais j’essaie de diminuer quand même…

> Des achats en moindre quantité : je me suis aperçue que mes petits plats faits-maison se révélaient bien plus nourrissants que les plats industriels, du coup j’ai plus souvent des restes. Je gaspille moins et je fais des économies!

> Cela tient plus du gadget que d’une véritable source d’approvisionnement, mais l’idée de faire pousser quelques aliments sur ma petite terrasse est assez jouissif en fait 🙂

> À la suite, des articles de Florence Servan-Schreiber sur ses cures annuelles mais aussi de témoignages de quelques personnes de mon entourage, je m’intéresse sérieusement à la pratique du jeûne (en ce qui me concerne comme un pratique bien-être/préventive et non spirituelle…). Certains d’entre vous l’ont-ils déjà expérimenté?

Jardin partagé Champvert'doyant

Visite d’un jardin partagé tout neuf qui s’est installé dans mon quartier…

Articles et initiatives autour d’une autre alimentation

Nous sommes de plus en plus nombreux, semble-t-il, à nous poser des questions sur nos pratiques alimentaires et à vouloir en changer. Pour vous informer, vous lancer ou encore aller plus loin, voici quelques liens que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui:

> Ce mois-ci, Natacha du blog Echos verts vous propose un défi pour vous aider à apprendre àcuisiner en mode vege-minimaliste.

> Un super projet lyonnais à soutenir:l’épicerie A la source proposera des produits locaux et en vrac. Vite il reste seulement 3 jours pour l’aider à voir le jour!

> Virginie (vous savez la créatrice qui nous parlait récemment de saligne éditoriale) explique ici le sens et la forme de sa démarche pour changer son alimentation.

> Très très complet, ce topo de Merci Alfred sur l’alimentation moderne est vraiment à lire pour tout comprendre (les enjeux et les solutions possibles)

> Pourquoi mettre des légumineuses à notre menu est une bonne action pour le climat.

> Si vous avez vu le film Demain, vous connaissez déjà les Incroyables comestibles. Sinon, allez les découvrir ici !

Si vous aussi vous avez récemment changé d’alimentation, que ce soit pour faire des économies, pour protéger la planète, pour adopter un régime plus sain… n’hésitez pas à me raconter tout ça en témoignage 🙂

Retrouvez tous les articles {Solution} (pour un monde plus beau!)

Crédit photo de couverture: 1 blog 1 fille

23 commentaires

  1. Merci pour tous ces articles pour aller encore plus loin (et merci pour le clin d’oeil).
    Je me rends compte qu’en changeant mon alimentation, je constate comme toi que l’on gaspille moins, mais aussi que l’on produit moins de déchets (et encore moins grâce au compost)!
    Je surveille mes groseilles qui commencent à rougir et ma mini salade qui essaie de survivre à la noyade avec la météo actuelle!

  2. Très intéressant c’était article! En fait si je vivais elle je pense que je ferais comme toi pour certains aspects de mon alimentation, mais avec un epoux et 3 enfants, je ne fais pas toujours comme je voudrais?!! Je m’explique… J’aime bien un bon steak de temps en temps mais je ne mange quasi plus de viande le midi comme je suis seule les lundi, mardi, jeudi et vendredi, cela me convient. Mais j’ai parfois faim alors il faut que je revois là quantités des legumes et du reste! Sinon, j’essaie d’acheter des legumes de France, bio ou locaux cela dépend des lieux où je fais mes courses et j’essaie que mon epoux fasse de même quand c’est lui qui les fait Pour les enfants j’essaie de leur faire comprendre qu’un gateau maison 2/3 fois par semaine serait bien meilleur pour les gouter ou le matin, mais je manque de temps… Je vais voir cet été si j’arrive à mettre en place des choses pour éviter d’acheter des gateaux du commerce pour les petits déjeuners mais ils y sont habitués et c’est difficile!! En revanche nous mangerons beaucoup de fruits et de legumes et la je sais que j’ai gagné mon pari !! Super ton article, belle journée

    • Merci pour ta visite et ton commentaire Marie-Maguelone… De mon côté, je suis la seule adulte donc je décide de la composition des menus eheh! Mais si mon fiston râle un peu ma fille aînée après un peu de réticences à compris l’intérêt de la démarche :-)… Pour le goûter, comme je n’ai moi non plus pas trop le temps de cuisiner des gâteaux, j’ai opté pour du pain avec du chocolat (en essayer de prendre du bip quand je peux) ou des céréales bio. Pour le petit dej cest également tartines ou céréales bio…

  3. Je cuisine depuis longtemps déjà des menus végétariens. Il y a des périodes où la viande refait un peu plus son apparition. Mais j’ai rarement achetés des plats cuisinés si ce n’est des pizzas. Et parfois c’est quand même bien pratique 🙂 Le jeûne, je pense que ce n’est pas pour moi, mais dernièrement je me suis interessée au régime 5/2, pas pour le régime mais comme alternative au jeûne. C’est une démarche qui me correspond mieux. Il existe un livre qui l’explique bien avec des recettes faciles.

    • Ce que tu appelles le régime 5/2 ça correspond à 2 jours jeûnés par semaine c’est ça? Alors moi j’ai vu que c’était une des formules de « jeûne intermittent » et je me disais aussi que c’est sans doute plus facile à pratiquer et à caler dans un emploi du temps 🙂 Tu as tenté Nathalie?

  4. Merci pour cet article Sandrine.
    Complètement alignée avec ta démarche bien que j’achète encore un peu de viande en semaine (1 à 2 fois) pour mon mari et ma fille, et le week-end c’est souvent poisson pour toute la famille.
    Nous avons aussi notre compost depuis peu, et expérimentons la permaculture (et ses déboires de débutants) au potager. Mais après la rhubarbe, les salades, courgettes et même première tomate arrivent, tout comme les fruits rouges. Ce sont pour moi des moments de détente et de plaisir de faire soi même, en plus de maîtriser ce que l’on mange!

  5. coucou Sandrine,
    très intéressant ton article. je me reconnais complètement dedans. J’ai banni complètement les plats préparés et ne mange que ce que je cuisine…Je passe du temps le soir à préparer les menus du lendemain et pense de plus en plus à investir dans un robot magique, en vaut-il vraiment le coup ?
    J’ai testé le jeûn partiel pendant un mois, assez dur à tenir pour une grignoteuse comme moi, mais au final plutôt satisfaite des bienfaits sur le bien-être ressenti.

    • Bonjour Sophie, merci pour ta visite et ton commentaire! Alors pour le robot magique, c’est un sacré investissement c’est sûr, la décision m’a pris du temps mais je ne la regrette pas du tout. Je ne cuisine pas tant que ça (je suis assez salades complètes + fromage, surtout en cette saison), et les plats chauds ça varie entre tarte salée, gratin de légume et pâtes), donc je ne l’utilise pas tous les jours, mais du coup je fais des choses que j’achetais avant toutes prêtes (pâte à tarte/pizza, soupe, gâteau….) ou que je ne faisais pas car trop prenante (risotto). Là je me dis qu’il faut que je me mette à la confection de sauce pour mes pâtes et de tartinades sucrées et salées…

      Pour le jeûne partiel, tu étais sur quel rythme?

  6. bon, je vais encore réfléchir pour le robot, de toute façon en ce moment c’est salade, salade et salade !!! pour le jeûn je faisais 16h-8h, cad 16h sans alimentation de 20h à midi (sauf eau, thé, café, tisane) et 8h avec.

    • Oui je suis comme toi, dès que je peux manger du froid et du cru, c’est ce que je préfère! Pour le jeûne 16h/8h, j’ai effectivement repéré ce rythme et je me disais que c’était peut-être le plus simple à pratiquer, surtout sur ce rythme (je suis déjà une spécialiste pour sauter mon petit déjeuner!). Et du coup (excuse-moi de te questionner encore mais ça m’intrigue beaucoup), tu en as tiré quels bienfaits?

  7. moins de fatigue, plus de pêche et pertes de poids !! rythme pas évident au départ car je me lève à 6h30, donc midi c’est très loin !! surtout que tu ne dois pas non plus consommer de fruit pressé (car fibres), or tous les matins c’est rituel ici : 1/2 citron et mon jus d’orange… qu’il fallait décaler à midi.

  8. en ce moment je ne pratique pas, mais je n’ingurgite que liquide et fruits avant midi. j’ai également banni le sucre ‘industriel ».

    • Merci beaucoup pour tes réponses Sophie: ça donne envie de tester (surtout si ça t’a permis de garder de bonnes habitudes par la suite). Mais effectivement ce ne doit pas être toujours simple de changer ces habitudes, surtout après avoir entendu pendant plusieurs années qu’il ne fallait surtout pas sauter un repas et que le petit-déjeuner est le plus important de la journée ^^

  9. oui, c’est vrai, mais en fait ton corps a assez de réserves pour tenir !!

  10. après tout est dans le mental… 🙂 tu nous tiens au courant si tu t’y mets ?

Trackbacks for this post

  1. {DIY} Opter pour les sacs à vrac |
  2. {Solution} Redécouvrir le jeûne santé |
  3. {2016} Faire le bilan, sereinement… |
  4. {Solution} Et si on adoptait la slow fashion? |

Laisser un commentaire